Nova Rupta #5 / Absence

NR5-ABSENCE-couv

Édito !

Pour le cinquième numéro de Nova Rupta, les photographes du collectif ont relevé le défi de représenter l’absence. En photographie, l’expérience visuelle se construit autour de la tension entre présence et absence. L’impression d’une présence donnée par l’objet physique ou l’image virtuelle n’est que fiction car le sujet est par définition absent. Autre temps, autre lieu, la photographie peut nous donner la certitude et la preuve d’un événement ou d’un moment, mais ne peut jamais en récupérer la plénitude.

Certains photographes de Nova Rupta ont cherché à exprimer le vide affectif lié à l’absence de personnes proches ou disparues, d’autres interrogent le passé et le futur des lieux désertés ou condamnés, ou mettent en évidence les traces matérielles liées au passage du temps.

Il s’agit peut-être, ici, de faire de l’absence une présence, valoriser l’oubli, la disparition, la mémoire, la relique, la fiction, le voile, l’effacement, le silence, la trace, le vide, l’obscurité.

Je vous souhaite une excellente lecture.