Nova Rupta #4 / Couleur

NR4-COULEUR-couv

Édito !

Pour ce quatrième numéro, les jeunes photographes de Nova Rupta se sont confrontés à un thème aussi vaste que subjectif – la couleur. Elle peut se limiter à un ensemble de nombres ou d’algorithmes, renvoyer à la perception de différentes longueurs d’ondes, à la décomposition du spectre lumineux, révéler la présence de colorants ou pigments, être codée par des règles et schémas permettant de la mesurer et de la maîtriser, ou encore être porteuse d’un sens et d’une symbolique, évoquant des sensations et des significations parfois complexes et profondes.

En photographie, nous retenons le rejet total de la couleur par le marché de l’art au début des années 1960, brisé par la diffusion des travaux des coloristes étasuniens qui sacrifieront le spectaculaire au profit d’une vision banale du paysage. Depuis, de nombreux photographes se sont rassemblés autour de l’usage de la couleur et de l’héritage des plus grands coloristes, développant la tendance au-delà d’une simple valorisation esthétique de sujets quotidiens.

Comme aurait dit Joseph Addison : « Les couleurs parlent toutes les langues ». Ici, toutes les images parlent couleur. De l’approche visuelle à l’approche symbolique, en passant par la démarche conceptuelle, je vous souhaite une excellente lecture. À la prochaine !